Vendredi 28 mars 5 28 /03 /Mars 18:11





La compagnie de sécurisation se trouve à PARIS. Je vais dailleurs vous donner le lien SUIVANT qui vous permet de savoir ce qu'est cette compagnie.
Par A.L - Publié dans : Police Nationale
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 25 mars 2 25 /03 /Mars 17:23

Egalement appellée " carte de pêche " (voir l'article sur le jargon policier), elle fait partie de l'équipement des forces de l'ordre (gendarmerie, Police Nationale et Municipale)

En effet le Policier (ou gendarme) doit toujours l'avoir sur lui car il peut être amené à intervenir à tout moment même lorsqu'il n'est pas en service (cf code de déontologie de la PN).


Je vais vous présenter ici des photos de carte de réquisition que j'ai trouvé. Cependant attention, cela reste des photos et peuvent être parfois des spécimen. Cela  a simplement pour but de vous faire voir à quoi pourrait ressembler cette carte.




carte-peche-copie-1.jpg




POLICE NATIONALE
 













carte_police_municipale.gif




POLICE MUNICIPALE 
 











PS : Pour la gendarmerie Nationale je n'ai pas encore trouvé de photo de la carte. Cependant si vous en avez une je l'accepterai volontier simplement pour le blog.

merci d'avance

Par A.L - Publié dans : Equipements des forces de l'ordre
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 25 mars 2 25 /03 /Mars 17:01

Je vais vous parler à présent de la Préfecture de Police qui joue un rôle très important dans notre capitale.


Logo-Prefecture_de_Police-copie-1.jpg






Située au cœur de la Capitale, dans l'île de la Cité, la préfecture de police, sous l'autorité du ministère de l'intérieur, est l'institution chargée d'assurer la sécurité des personnes et des biens à Paris.


Le préfet de police qui la dirige dispose, pour ce faire, de services de police en charge de la sécurité urbaine, de l'ordre public et de la circulation. Il a également autorité sur des services spécialisés, tels la direction régionale des renseignements généraux et la direction régionale de la police judiciaire. Le préfet de police dispose également de la direction opérationnelle des services techniques et logistiques qui bénéficie de moyens importants ainsi que de l'inspection générale des services.


S'il ne se substitue pas aux préfets des départements de la petite couronne qui ont toute autorité opérationnelle et hiérarchique sur les services de police de leur département (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), le préfet de police en gère les moyens budgétaires et de personnels.


Le préfet de police est également préfet de la zone de défense de Paris, laquelle recouvre l'ensemble du territoire de la région Île-de-France. À ce titre et sur ce périmètre, il est en charge de l'organisation de la défense civile, de la prévention et de la gestion des crises de grande ampleur (phénomènes météorologiques, catastrophes sanitaires, industrielles, etc.)


Enfin, comme tout autre préfet de département, il exerce d'importantes compétences administratives en matière de délivrance de titres d'identité, d'autorisations administratives (permis) et de police des étrangers.


Au-delà de l'ensemble des compétences d'État qui viennent d'être évoquées, et au titre de la compétence générale de sécurité qui lui est attribuée, le préfet de police dispose de pouvoirs qui, dans toutes les autres communes du pays, relèvent du maire : il a ainsi autorité sur la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (formation militaire), et exerce des pouvoirs de police municipale en matière de voie publique, de risques bâtimentaires, de sécurité alimentaire, sanitaire ou environnementale.



Cette particularité explique que la préfecture de police tire une partie de ses moyens budgétaires de la ville de Paris dont l'assemblée délibérante, (le Conseil de Paris), vote chaque année un budget à part, dit « budget spécial de la préfecture de police ». De la même manière, sur les 35 000 fonctionnaires qu'elle gère, si la majorité appartient à la police nationale, 6 000 d'entre eux sont rémunérés sur ce « budget spécial » et relèvent de la fonction publique territoriale.



Parmi ces 6000 fonctionnaires municipaux de la préfecture de police on peut citer notamment les Agents de Surveillance de Paris (ASP), corps unique en France qui assure la police de la circulation et du stationnement dans la capitale. Ce corps dit "actif" cohabite également avec les personnels administratifs et techniques qui composent le reste de ces 6000 agents du statut des administrations parisiennes de la préfecture de police.


La préfecture de police comprend les catégories de services suivantes :

  • le cabinet du préfet de police
  • le secrétariat général pour l'administration regroupant quatre directions et services de soutien
  • le secrétariat général de la zone de défense
  • six directions de police
  • deux directions administratives
  • des services spécialisés




Voici simplement ici, les directions de police faisant partie de la Préfecture de Police
:


On compte six grandes directions de police, dites "directions actives" :

  • la direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC) : elle est chargée du maintien de l'ordre public (manifestations festives ou revendicatives sur la voie publique), de la protection du siège des institutions de la République et des représentations diplomatiques, du contrôle du respect des dispositions du code de la route et, en particulier, de la prévention et de la lutte contre la délinquance et les violences routières.



  • la direction de la police urbaine de proximité (DPUP) : en collaboration avec les autres directions et services de la Préfecture de Police, elle est chargée à Paris de la prévention de la criminalité, de la délinquance et des autres atteintes à la sûreté et à la tranquillité publiques, de la recherche et de l'arrestation de leurs auteurs et de leur mise àdisposition de la justice, de la réception et du traitement des appels ainsi que la réorientation éventuelle des demandes de secours, de l'accueil permanent du public, notamment des victimes, de l'aide et de l'assistance aux personnes et de toutes missions de relation entre la police, la population et les partenaires de la politique de sécurité. En outre, les services de l'Officier du Ministère Public près le tribunal de police lui sont directement rattachés.

 

  • la direction des renseignements généraux (DRG): cette direction, connue du grand public sous ses initiales, "les R.G.", est chargée, à Paris, de la recherche, de l'analyse et du traitement des informations relatives à la prévention des troubles à l'ordre public et des atteintes au fonctionnement des institutions. Elle assure également la recherche et la centralisation des renseignements destinés à informer le préfet de la zone de défense de Paris, elle participe à la défense des intérêts fondamentaux de l'État et concourt, à l'échelon de la région Île de France, à la mission de sécurité intérieure. Elle participe également à la répression de l'immigration clandestine, des infractions à l'emploi des étrangers, à la lutte contre le terrorisme, les milieux extrémistes à potentialités violentes, les sectes, les violences urbaines, l'économie souterraine et le hooliganisme.

 

  • la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) : en grande partie installée dans des locaux attenants au Palais de justice, 36 quai des Orfèvres, la "P.J." est chargée, à Paris, de la lutte contre la criminalité et la délinquance. Dans sa dimension de direction régionale de police judiciaire, elle conduit dans les départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, la lutte contre la criminalité et la délinquance organisées ou spécialisées. Enfin, sur l'ensemble du ressort géographique qui précède, elle est chargée de la mise en œuvre et du contrôle des moyens de la de police technique et scientifique et d'identité judiciaire , des outils informatique et des documentations opérationnelles d'aide aux investigations (Note : les investigations conduites par les services de police dans un cadre judiciaire sont effectuées sous la direction exclusive de magistrats).

 

  • la direction opérationnelle des services techniques et logistiques (DOSTL): au profit des services de police de Paris et de la petite couronne, cette direction est chargée de la mise en œuvre d'engins spéciaux ou de techniques répondant à des besoins opérationnels spécifiques. Elle conçoit et met en œuvre des systèmes d'information et de communication. Elle assure l'acquisition, le déploiement et la maintenance des équipements informatiques, des matériels roulants, de l'habillement, de l'armement, des équipements de reprographie et du matériel technique spécifique. Elle dispose de service opérationnels spécialisés tels la brigade fluviale de Paris, la "base air" de Paris, des écoles de conduite sécurisée et de pilotage motocycliste.

 

  • l'inspection générale des services (IGS): plus connue sous le nom de "police des polices", l'inspection est chargée des enquêtes disciplinaires, mais elle remplit aussi des missions d'audit et de conseil interne à l'institution.





PS : je suis désolé pour la lecture mais j'ai mis ce que je pensait être le plus important. Si vous souhaitez de plus amples informations au sujet de l'Histoire de la Prefecture de Police, rendez-vous sur son propre site.

Par A.L - Publié dans : Police Nationale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 25 mars 2 25 /03 /Mars 16:42



bateau1-copie-4.jpg

Fondée en 1900 par le Préfet de Police Louis Lépine, la Brigade Fluviale demeure aujourd'hui fidèle à ses premières missions : contribuer à la sécurité des voies navigables à Paris et dans
la Petite Couronne.



Des missions spécialisées

Brigade spécialisée, unique en son genre, au sein de la Préfecture de police, cette unité dépend du département des missions de police administrative et judiciaire de la Direction de la Logistique.
Elle est dirigée par 1 commissaire de police, assisté de 2 officiers et de 60 fonctionnaires de police ayant une formation complémentaire dans les métiers nautiques : pilotes, plongeurs, mécaniciens, menuisiers…


  • Secours aux personnes en difficulté,
  • Assistance aux bateaux et autres embarcations,
  • Dégagement des voies navigables,
  • Interventions contre la pollution,
  • Recherches judiciaires,
  • Rondes, contrôle et surveillance des voies navigables (fêtes nautiques, services de régulation fluviale).


    Une compétence étendue

    Seine :
    - D’Ablon à Bougival (67 km).

    Marne :
    - De l’écluse de Saint Maurice au barrage de Joinville (15,3 km).
    - De la passerelle d’Alfortville à Gournay (11 km).

    Canaux :
    - Saint Martin (4,5 km)
    - Saint Denis (6,6 km)
    - Ourcq : de Pantin à Sevran (13,5 km) et de Pantin à Villeparisis (19,5 km)

    Plans d’eau :
    - Bois de Boulogne et de Vincennes.
    - Lacs de Créteil et de Choisy le Roi.





    plongeur.jpg COMMENT INTEGRER LA BRIGADE FLUVIALE ?


    Ne devient pas membre de la Brigade Fluviale qui veut. La sélection est rude ; seulement un quart des candidats environ sont pris. Les épreuves de sélection ont lieu en fonction des départs.

    Les épreuves pratiques en piscine consistent en une nage chronométrée de 200 m, une épreuve de sauvetage avec mannequin, trois épreuves d'apnée de 20 secondes chacune sur une distance de 15 m et avec un temps de récupération de 5 secondes, et une épreuve de nage avec palmes de 400 m chronométrée, avec une bouteille de plongée de 13,8 kg.

    Elles sont suivies d'une épreuve orale de secourisme et de réanimation, puis d'une épreuve d'aviron (godille et rame) et de matelotage (qui consiste à réaliser des noeuds marins), et enfin d'une épreuve portant sur la connaissance de la réglementation de la navigation.




    Une formation pointue

    Parmi les policiers de la Brigade, 35 ont la qualification de Scaphandrier Autonome Léger (SAL). 7 sont moniteurs de plongée, 7 sont moniteurs de secourisme et 6 sont maître nageurs sauveteurs.

    En outre, ils sont presque tous titulaires du certificat de navigation fluviale qui permet le poussage et le remorquage des bateaux ou convois jusqu'à 55 m de long et 11,40 m de large. La formation en plongée est dispensée par des moniteurs qui assurent les entrainements des nouveaux arrivants ainsi que le recyclage des anciens.
    Ils encadrent les plongeurs lors de stages de formation qui ont lieu au Centre National d'Instruction Nautique de la Gendarmerie d'Antibes avec qui a été signée une convention de partenariat.

    Une école de manoeuvres assure une formation et un recyclage permanent des équipages au pilotage des bateaux et au matelotage, la formation de base étant assurée aux cours de stages suivis auprès du Centre de Formation des Apprentis de la Navigation Intérieure (CFANI), situé sur l'écluse de Bougival (78).





    TOUTES CES INFORMATIONS PROVIENNENT DU SITE DE LA PREFECTURE DE POLICE 

Par A.L - Publié dans : Police Nationale
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 24 mars 1 24 /03 /Mars 18:28

0-picture.jpg




Je vais vous parler ici du métier d'ASVP.


Les prérogatives des ASVP :



L'article R. 130-4 du code de la route
précise que les agents chargés de la surveillance de la voie publique (ASVP) peuvent constater les contraventions aux dispositions concernant l'arrêt ou le stationnement des véhicules, autres que celles prévues à l'article R. 417-9
(arrêt ou stationnement dangereux).


Ils sont habilités à verbaliser lesdites contraventions à condition d'avoir été agréés à cet effet par le procureur de la République, puis assermentés par le tribunal de police.


L'agrément a pour objet de vérifier que les intéressés présentent les garanties d'honorabilité requises pour occuper un tel emploi.

POLO-ML-BLEU-MARINE-ASVP.jpg


L'assermentation de ces agents, avant leur entrée en fonction, doit leur faire prendre conscience de la responsabilité qui leur incombe lorsqu'ils
accomplissent leurs missions, notamment lorsqu'ils relèvent, par procès-verbaux faisant foi jusqu'à preuve contraire, les contraventions concernant l'arrêt ou les stationnements, à l'exclusion de l'arrêt et du stationnement dangereux.



Les ASVP ne sont ni des agents de police municipale, ni des gardes champêtres. Par conséquent, ils ne peuvent intégrer un des cadres d'emplois précités qu'après avoir réussi le concours correspondant, et être jugés aptes à l'issue de la formation initiale d'application
(décrets n° 2000-43 et 2000-49 du 20 janvier 2000).


Il est à noter que des agents de la commune, appartenant à un cadre d'emplois quelconque, peuvent se voir confier cette tâche par le maire, sous réserve de l'agrément du procureur de la République et de l'assermentation devant le juge de tribunal de police. Cette mission ne
peut en aucun cas être confiée à des personnels n'ayant pas reçu cet agrément.


En tant qu' ASVP, leur compétence se limite strictement à constater les infractions aux règles relatives à l'arrêt et au stationnement des véhicules.



asvp_dos.JPG



Pour informations, devenir ASVP n'est en général possible dans 2 cas :

===> Soit dans le cadre d'un manque d'effectif pendant les vacances d'été ou au contraire d'un renforcement des effectifs de police municipale


===> Soit en pleine année seulement si vous désirez passer le concours de gardien de police municipale. En effet, ASVP permet d'avoir les toutes premières bases du métier de policier municipale.

En générale (il y a des exceptions bien sûre), le Maire souhaite prendre des ASVP pour ensuite devenir gardien de Police Municipale.
Par A.L - Publié dans : Police Municipale
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 24 mars 1 24 /03 /Mars 18:02

justice.jpg

Je vous donne le lien pour aller lire les différents code en rapport avec les forces de l'ordre et l'armée (me prévenir si toute fois j'en oublie certains) :






===>
Le Code de Déontologie des Agents de Police Municipale


===> Le code des Douanes


===> Le Code du Soldat


===> Le Code de la Route


===> Le Code Pénal


===> Le Code de Procédure Pénale 

Par A.L - Publié dans : La Législation
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 24 mars 1 24 /03 /Mars 12:02

Cet article ne sera pas définitivement créé car je le complèterai au fur et à mesure que j'aurais d'autres images. Je vais donc vous mettre ici quelques photos des différents véhicules de la Police Nationale, seulement ceux que l'on voit le plus souvent.


Voici les véhicules avec l'ancienne sérigraphie :


Le Renault Scénic

  Police_Scenic_ARD2-copie-3.jpg



Le Peugeot Boxer



Police_Boxer_AV.jpg














Police_Expert_AR.jpg

Le Peugeot Expert











797px-Police_Paris_vehicules_dsc06477-copie-1.jpg La Citroën Xara
















La Peugeot 307












peugeot307swsrigraphitb6.jpg

La Peugeot 307 SW (ancienne version)











POLICE_Peugeot_306.jpg La Peugeot 306











peugeot306breaksrigraphlu8-copie-1.jpg La Peugeot 306 Break












Par la suite, il y a d'autres véhicules que l'on voit surtout dans les grandes villes ou agglomérations comme : peugeot 806 et 807 (exemple Paris ou Marseille), ou encore les engins spécialisés comme la dépanneuse ICI, ou celui-là.

 
Voici les véhicules avec la nouvelle sérigraphie : CLIQUEZ SUR LE NOM DU VEHICULE POUR VOIR L'IMAGE.



800px-French_Police_p1230006.jpg

La Peugeot 307 Berline



et la 307 SW




===> Le Renault Traffic


===> Car Nouvelle Sérigraphie


===> Citroen C8


===> Renault Kangoo


===> Peugeot 308


===> Ford Transit




JE VOUS RECOMMANDE DONC CE SITE CAR FRANCHEMENT IL Y A DE TRES BELLES PHOTOS ET ELLES VALENT LE COUP D'ETRE VUES.

Par A.L - Publié dans : Equipements des forces de l'ordre
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Dimanche 23 mars 7 23 /03 /Mars 14:19


police_municipale1-copie-1.jpg



La police municipale française est sous l'autorité directe du Maire, qui est chargé d'importants pouvoirs de police administrative, qui constituent sa compétence en terme de Police municipale, entendue, au sens de l'article L. 2212-2 du Code général des collectivités territoriales, comme la responsabilité d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique ; c'est une fonction administrative, que l'on appelle aussi « pouvoir de police du maire ».

Bien que le terme de « police » évoque le maintien de l'ordre, la fonction regroupe essentiellement la protection des citoyens face aux calamités, le soin de réglementer circulation et stationnement...

Pour cela, les communes sont amenées à créer des services de police municipale, ce qui désigne une équipe (une police, organe municipal) dépendant de l'autorité du maire et chargée notamment de faire respecter les arrêtés municipaux.

Le
Code général des collectivités territoriales fixe ainsi le statut des policiers municipaux.


« Sans préjudice de la compétence générale de la police nationale et de la Gendarmerie nationale, les agents de police municipale exécutent, dans la limite de leurs attributions et sous son autorité, les tâches relevant de la compétence du maire que celui-ci leur confie en matière de prévention et de surveillance du bon ordre, de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publiques.
Ils sont chargés d'assurer l'exécution des arrêtés de police du maire et de constater par
procès-verbaux les contraventions auxdits arrêtés. Sans préjudice des compétences qui leur sont dévolues par des lois spéciales, ils constatent également par procès-verbaux les contraventions aux dispositions du code de la route dont la liste est fixée par décret en Conseil d'État ainsi que les contraventions mentionnées au livre VI du code pénal dont la liste est fixée par décret en Conseil d'État
, dès lors qu'elles ne nécessitent pas de leur part d'actes d'enquêtes et à l'exclusion de celles réprimant des atteintes à l'intégrité des personnes.
Ils peuvent également constater par rapport le délit prévu par l'article L. 126-3 du code de la construction et de l'habitation.
Ils exercent leurs fonctions sur le territoire communal, dans les conditions prévues au
2º de l'article 21 du code de procédure pénale.
(...)
Les agents de police municipale ainsi recrutés exercent les compétences mentionnées ci-dessus, sans préjudice des compétences de
police judiciaire qui leur sont dévolues par le code de procédure pénale et par les lois pénales spéciales. Pendant l'exercice de leurs fonctions sur le territoire d'une commune, ils sont placés sous l'autorité du maire de cette commune.

 » 


LEURS COMPETENCES
:



Les policiers municipaux sont donc agents de police judiciaire adjoints. Il sont chargés des domaines de compétence suivants :

  • la sécurité, la sûreté, la salubrité et la tranquillité publique (L2212-5 du code général des collectivités territoriales)
  • la bonne application des arrêtés municipaux.
  • le relevé des infractions au stationnement ainsi que celles au code de la route.
  • le dépistage de l'alcoolémie sur les infractions prévues au code de la route
  • le relevé d'identité (78-6 du code de procédure pénale) en cas de contravention, qu'elle a compétence à dresser.
  • l'aide sous toutes ses formes envers les administrés de la commune.
  • la surveillance et la régulation si nécessaire de la circulation routière.
  • le relevé des infractions au code de la voirie routière (L116-2 du code de la voirie routière), au code de l'urbanisme.
  • la rédaction de rapports de délits, pour lesquels ils n'ont pas compétence à dresser procès-verbal.

Les gardiens de police municipale procèdent aux interpellations dans le cadre du flagrant délit et à remettre tout auteur de crime ou délit à un officier de police judiciaire.


police_municipale_1-copie-2.gif

Par A.L - Publié dans : Police Municipale
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 23 mars 7 23 /03 /Mars 14:08


vttpolicenationale.jpg


La Brigade VTT de la Police Nationale se trouve surtout à Paris depuis 2000.


Cliquez
ICI si vous souhaitez avoir plus d'explications. Ce lien vous envoie directement sur le site de la préfecture de Police à PARIS.



vtt2.jpg

Par A.L - Publié dans : Police Nationale
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 23 mars 7 23 /03 /Mars 13:43


la_gendarmerie_de_larmement534_medium2.gif


La Gendarmerie de la sécurité des armements nucléaires fait partie intégrante de la Gendarmerie nationale.


Formation spécialisée créée en 1964 sous l'appellation de "Groupement spécial de sécurité", elle devient la Gendarmerie de la sécurité des armements nucléaires (GSAN) en 1993.

Commandée par un officier supérieur (Le Colonel Gérard Forgues en janvier 2008), elle est au cœur de la dissuasion nucléaire, sa principale mission étant d'assurer le contrôle gouvernemental de l'armement nucléaire.


Elle est directement rattachée au ministère de la Défense et à l'Élysée, ne rendant compte qu'à ces deux institutions.

Sur les sites de la Défense à caractère de dissuasion, elle assure le contrôle gouvernemental, c'est-à-dire la surveillance de la matière nucléaire : connaissance permanente de sa localisation, en quelle quantité, sous quel état (actif, éléments composites) et dans quel conditionnement (stockage, armement), etc.

Il en existe plusieurs groupes, par exemple :

  • sur le porte-avions Charles de Gaulle,
  • sur la base de l'île Longue,
  • sur la base aéronavale de Landivisiau,
  • à l'école atomique de Cherbourg,
  • etc.



    Je ne vais pas en dire plus à ce sujet : Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site du
    ministère de la défense. Pour cela, cliquez sur le logo suivant.


logodef.jpg

Par A.L - Publié dans : Gendarmerie Nationale
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires

Présentation

  • : Les Forces de l'ordre Françaises
  • Les Forces de l'ordre Françaises
  • : armée douanes forces de l'ordre police gendarmerie gpx concours motocycliste motard Actualité
  • : Notre blog est consacré aux forces de l'ordre à savoir : la police nationale, la gendarmerie nationale, les douanes françaises, la police municipale et l'armée française (terre, mer et air). Nous sommes tous les deux passionnés et nous feront de notre mieux pour vous informer et vous faire partager notre passion :)
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Archives

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus